IATA et Covid-19 : 25 millions d’emplois menacés ?

L’Association du transport aérien international (IATA) a publié une nouvelle analyse qui indique qu’environ 25 millions d’emplois pourraient disparaître en raison de l’effondrement de la demande de transport aérien due à la crise de la COVID-19. Le coût pour les compagnies aériennes atteindrait 252 milliards de dollars.

À l’échelle mondiale, « le gagne-pain de quelque 65,5 millions de personnes » dépend de l’industrie aérienne, incluant des secteurs comme les voyages et le tourisme, rappelle dans un communiqué l’IATA qui représente quelque 290 compagnies aériennes assurant 82% du trafic aérien mondial. Parmi ces personnes, il y a 2,7 millions d’emplois dans les compagnies aériennes. Dans un scénario de « sévères restrictions de voyage s’étirant sur trois mois », les recherches de l’association concluent que 25 millions d’emplois dans l’aviation et les secteurs connexes « sont en péril dans le monde »

suite sur air-journal.fr

Poster un commentaire est réservé pour les utilisateurs premium. En savoir plus

Liens Utiles